Les rêveurs – Isabelle Carré

Isabelle Carré nous offre un roman autobiographique fort en émotion. Elle partage les souvenirs de sa famille bien singulière mais captivante. Au fil des pages, on découvre comment l’actrice a grandi, s’est forgée un caractère. Le rêve a une place omniprésente, il vient contrebalancer la réalité parfois difficile.

Tout commence avec l’histoire de sa mère qui tombe enceinte sans le vouloir. Issue d’un milieu bourgeois et catholique, on ne lui partage pas des notions de sexualité. Elle se donne à un jeune homme sans plaisir et ce qui devait arriver arriva. Elle est abandonnée par son prétendant et sa famille qui tient aux apparences. Elle va devoir se cacher. Elle connaît alors une solitude quotidienne durant sa grossesse. La future mère se retrouve dans un appartement en banlieue parisienne. Son destin est tracé, elle devra donner l’enfant une fois né. Un petit garçon. Peu importe son avis, elle se prend en charge. La rencontre d’un jeune artiste va la rebooster, il veut élever cet enfant avec elle.

On ne réussit jamais mieux que ses rêves.

Le foyer comportera trois enfants. Isabelle est la seconde. Sa mère les abandonne peu à peu, elle n’est plus là et ne mange plus. Elle voudrait être utile mais elle ressemble à une ombre errante dans l’appartement. Son mari veut l’aider mais les années passent ainsi. Les enfants sont autonomes et livrés à eux-mêmes. Leur père sort, peu présent également. Cette famille se délite, le couple se sépare parce que leur père est homosexuel.

Isabelle rêve beaucoup, écrit, veut rencontrer des gens. C’est comme cela qu’elle débute ses carnets qui sont à l’origine de ce livre. L’explosion de sa famille l’a amenée à vivre seule. Comme sa mère, elle connaît la solitude. Son père vit avec un homme et une femme, l’atypique jusqu’au bout. Sa mère se réfugie dans ses rêves, elle sculpte.

La jeune femme trace sa route, elle rêve de danse puis de théâtre. Un événement ultérieur l’empêchera de réaliser son rêve. Un atelier d’écriture ayant pour sujet « la rencontre de vos parents » permettra d’écrire les premières pages de ce roman.

Les rêveurs est fascinant, Isabelle Carré partage un roman à l’écriture fluide. Partez à la découverte d’une famille d’artistes qui ne cessent de rêver…

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s