Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Ce livre attendait dans ma bibliothèque, on me l’a donné il y a quelques années. La couverture et le titre nous questionnent : comment une jeune fille de treize ans en est arrivée à se droguer et à se prostituer ? On veut comprendre les mécanismes qui détruisent sa jeunesse, la société dans laquelle elle évolue etc. Ce témoignage ne vous fait pas ressentir de la pitié pour Christiane mais vous emmène au coeur de ses tourments. On s’attache rapidement  à son destin au fil des pages.

img_1171

Elle n’était qu’une enfant mais elle a croisé H.

Pas de suite mais après elle ne l’a plus quittée.

Celle-ci la plonge dans un tourbillon de maux

Au cœur de Berlin, ville où toutes types de drogues

Se déversent sur la jeunesse. Christiane sort du système

Pour en découvrir un autre. Celui de la dépendance fait

De regrets et de manques, d’un corps décharné et d’un esprit

qui n’est plus clairvoyant. Elle n’avait que douze ans et elle était

Déjà perdue pour tous, pour elle. Heureusement, il y a Detlev.

Il lui fait connaître l’amour. Tous deux passent du premier joint à

L’héroïne : no futur. Ils se relèvent pour mieux retomber sous son joug.

Leurs corps ne leur appartiennent plus, ils en sont dépossédés.

En quête de leur dose quotidienne, ils sont prêts à tout.

Leurs amis succombent, la famille ne sait plus quoi faire, quand les croire.

La jeune fille tente de se reprendre mais personne ne peut rien pour elle :

Elle connaît la spirale infernale de la drogue. Plus de limites. Plus de règles.

Christiane perd espoir mais grâce au combat de sa mère, un avenir est possible.

De Berlin à Hambourg, une autre vie se dessine avec en arrière-plan

Le passé qui ne cesse de revenir hanter le présent…

La vie résiste

Et Christiane peut penser à demain tout en rêvant.

On se laisse emporter par les va-et-vient de Christiane, de chez elle à la fameuse station de métro où tout se passe, où tout se joue. Elle descend lentement vers la mort. Le lecteur se retrouve impuissant et perd presque espoir pour cette fille si jeune. Ce témoignage se lit facilement et nous dévoile un monde où les drogues sont au centre de tout. On comprend que le combat de Christiane se mènera jusqu’à la fin de sa vie et qu’elle doit lutter contre elle-même, contre ses envies pour ne pas retomber dans la dépendance.

Elle a voulu raconter son histoire pour briser le silence et parler des dégâts que font les drogues chez les adolescents. Le récit est ponctué de témoignages de sa mère qui est désoeuvrée face à sa fille ou encore de personnes qui se sont occupées d’elle.

Un livre à lire si le sujet vous interpelle !

Bonne lecture,

Anaïs

3 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s